Testez, validez, développez votre entreprise dans le domaine évènementiel

Démarrer votre activité en intégrant, la première couveuse dans le domaine Evènementiel de France !

La couveuse Creation hloua est née d’un constant décourageant qui indique qu’à peine 5 % des porteurs de projet dans le domaine de l’évènementiel concrétise leur projet et développe leur entreprise , l’organisme de formation Création hloua a décider de créer  la première couveuse dans le domaine de l’évènementiel de France. Cette couveuse propose un concept innovant, afin d’offrir aux porteurs de projet, l’occasion de rendre plus pérenne leur future création d’entreprise et être accompagnée par des professionnels  tout en suivant un cursus de formation ciblés sur la création d’entreprise dans le secteur de l’évènementiel.

 

Qu’est-ce qu’une couveuse d’activités Creation hloua ?

C’est l’hébergement juridique de votre activité, et l’apprentissage du métier d’entrepreneur dans l’évènementiel , Pâtissier/Cake designer, Traiteur, organisateur, Décorateur, ect….

La couveuse d’entreprise Creation hloua vous permet de tester votre activité en condition réelle en sécurité ,tout cela est possible grâce au Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE) ce n’est pas un contrat de travail.

ENTREPRENDRE EN TOUTE SECURITE

Bénéficier d’un hébergement juridique

Prospecter, produire, vendre 

Se constituer un réseau de clients 

Votre statut social et vos revenus sont maintenus

 

Valider(ou non) son idée de projet entrepreneurial 

Pendant cette phase test en couveuse Création hloua, vous pouvez décider de  créer ou pas  votre entreprise.

En toute sécurité grâce au Contrat d’Appui au projet d’Entreprise (CAPE)

Durée de 3 mois  à  12 mois 

Renouvelable 2 fois

Vous facturez et percevez vos bénéfices dans un cadre légal avec le CAPE

Vous utilisez le numéro Siret de la couveuse pour facturer

Vous bénéficiez d’un accompagnement individuelle et personnalisé

Vous bénéficierez d’un accompagnement d’experts en Création d’entreprise et professionnels    dans les meilleurs conditions, des entretiens individuel en visioconférence.

-140h d’accompagnement terrain/travail individuel

-1h de formation e-learning

-12h de RDV individuels en visioconférence

 

Vous participez à des formations 

elearning et classe virtuel 

Vous êtes accompagné(e) et formé(e) au métier de chef(fe) d’entreprise 

Service de la couveuse 

Parcours d’accompagnent et service de la couveuse :

-Hébergement juridique, administratif et bancaire, le tout sécurisé.

-Le suivi de la formation création et reprise d’entreprise

-Les avantages du contrat CAPE.

-Vous aurez un  chargé d’accompagnement dédié tout le long du parcours en couveuse .

-Les outils en ligne, site internet mise à disposition pour afficher et vendre vos produits ou prestations avec outil de facturations directement en ligne.

-Gestion administrative et comptable de votre activité.

-Mise à disposition d’un portefeuille client.

-Possibilité de location d’espace de production pour les couvé(e)s (Pâtissier uniquement) uniquement sur Arcueil région parisienne.

Comment intégrer la couveuse Création hloua ?

Etape 1 : Remplir  le dossier de candidature (ci-dessus)  dans lequel le candidat présente les lignes de son projet, synthèse de son parcours professionnel et de formation, et un état de l’avancement du projet.

Etape 2 : Si votre candidature répond aux critères d’admission qui sont :

– Être demandeur d’emploi et/ou bénéficiaire du RSA et/ou en congés pour création d’entreprise

– Avoir suivi une formation cake design ( pour les porteurs de projet dans le cake design)

– Pour les personnes hors régions parisiennes qui souhaitent tester l’activité de Cake designer, il faut avoir un local  aux normes. Ou ceux qui souhaitent pas utiliser le local mis à disposition sur Arcueil.

– Être porteur de projet dans le domaine de l’évènementiel et/ou  la pâtisserie  (Cake designer ,Traiteur ,Décorateur ,Photographe, Wedding planer, Organisateur, Faire- part, Graphiste ect…)

– Avoir le CAP Pâtissier ou justifier de 3 ans d’activité dans le domaine de la pâtisserie (pour les pâtissiers/Cake designer)

Étape 3 : A réception et validation de votre candidature , il vous sera proposé un rdv visioconférence avec l’un de nos experts en création d’entreprise, pour établir un premier état des lieux de votre projet.

Étape 4 :Vous êtes enfin intégré à la couveuse Creation hloua, vous pouvez commencer le développement de votre entreprise et bénéficier d’un accompagnement individualisé.

Votre développement d’activité va débuter par un rendez-vous avec votre conseiller dédié, qui vous suivra du début à la fin de votre parcours en Couveuse. 

Pour plus d’information, n’hésitez à nous contacter via ce formulaire 

FAQ

Il s’agit d’une mise à votre disposition du n° SIRET de la couveuse ainsi que d’une assurance responsabilité civile professionnelle afin que vous puissiez effectuer toutes les démarches commerciales liées à votre activité (produire, facturer, communiquer…).

La couveuse permet de tester en réel votre projet, il doit donc être suffisamment avancé pour pouvoir le confronter au marché. Commencer à vendre suppose que vous soyez au clair sur les produits et services que vous proposez, que vous ayez un aperçu des clients auxquels vous les proposerez, des tarifs et possibles recettes et dépenses à prévoir…

Vous pouvez intégrer la couveuse si vous travaillez à temps partiel et que vous disposez du temps nécessaire à votre projet. Par contre, les salariés à temps plein ne peuvent pas signer de contrat C.A.P.E.

Le C.A.P.E (contrat d’appui au projet d’entreprise issu de la loi sur l’initiative économique de 2003 et décrets d’application de 2005) formalise votre entrée en couveuse. Il vous permet de tester votre activité tout en conservant votre statut antérieur et vos revenus sociaux. Vous bénéficiez en plus d’une couverture sociale et d’une protection en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle.

Votre entreprise n’est pas encore créée quand vous êtes en couveuse. Vous utilisez le n° SIRET de la couveuse. Vous choisirez le statut de votre entreprise lorsque vous sortirez de la couveuse et que votre décision sera prise de vous immatriculer.

Oui. Vos droits et vos revenus sont préservés grâce au contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE). Ce contrat vous permet d’exercer en toute légalité tout en conservant votre statut social et vos droits antérieurs.

Si vous bénéficiez d’allocations chômage, vous les conservez pendant l’exécution du C.A.P.E et pouvez même ouvrir de nouveaux droits.

C’est le cas si votre chiffre d’affaires est suffisant et que vous dégagez un solde positif à la sortie du dispositif. Vous le récupérez sous forme de rémunération, ouvrez ainsi de nouveaux droits et cotisez au régime général des salariés (à l’exception du régime de retraite et du fonds de garantie des salaires).

Vous communiquez sous votre propre identité commerciale (votre nom ou celui de votre future entreprise), notamment sur vos documents commerciaux (plaquettes, flyers, cartes de visite etc).

La couveuse n’apparaît que par son N° SIRET et la mention « Titulaire d’un CAPE » sur vos documents commerciaux.

Oui bien sûr. L’hébergement juridique vous permet de tester en situation réelle votre projet et votre capacité à entreprendre avant de vous immatriculer.

A votre entrée en couveuse, vous définissez des objectifs d’activité que le CAPE vous permet d’atteindre.

Vous pouvez dès le départ commencer à vendre, à facturer vos produits ou services.

Vous devrez vous immatriculer dès lors que votre activité est réalisée à titre habituel et principal.

Vous pouvez vous faire rembourser tous les frais dûment justifiés liés à l’exercice de votre activité selon les règles fixées par la couveuse, dans la limite bien sûr du solde de votre compte interne dans la couveuse.

 

Tout au long de votre passage en couveuse, le résultat de vos ventes est capitalisé sur votre compte interne. Vos ventes couvrent les charges d’exploitation et les frais professionnels engagés pour le développement de votre activité (loyer, téléphone, petit matériel, matière première, etc.). Elles permettent donc de rembourser vos frais.

S’il existe un bénéfice au moment de la clôture de votre contrat, il vous est reversé sous forme de rémunération CAPE à la sortie du dispositif. Comme tous les revenus professionnels, celui-ci sera soumis à charges sociales et patronales, à l’impôt sur le revenu et doit être déclaré aux organismes sociaux.

Ce résultat vous permettra de démarrer plus confortablement votre propre entreprise ou vos nouveaux projets après la couveuse.

Aucun. A votre sortie de couveuse, vous conservez les mêmes droits et aides à la création d’entreprise (NACRE, prêts…) qu’à votre entrée. A noter qu’un projet testé en couveuse a plus de légitimité et de crédibilité pour obtenir des aides financières.

Non, une couveuse n’est pas un organisme de crédit, l’association n’a pas de trésorerie mise à disposition. Chaque personne hébergée finance son projet par ses fonds propres mais surtout grâce au chiffre d’affaires qu’elle génère en couveuse et qui lui permet ainsi de développer son activité.

En cas de besoin financier au démarrage de l’activité, la couveuse peut vous mettre en relation avec ses partenaires en vue d’un prêt spécifique pour votre entreprise à l’essai.

La couveuse n’est pas une formation mais vous y apprenez toutefois le métier de chef d’entreprise ! A travers l’appui individuel et collectif, vous allez y développer des savoir-faire et savoir-être nécessaires à ce métier, mais également trouver de nouvelles compétences complémentaires en ouvrant votre  réseau professionnel.

Légalement, le test en couveuse peut durer jusqu’à 36 mois. La durée initiale d’un contrat C.A.P.E  est généralement de 12 mois. Il est renouvelable maximum 2 fois dans la limite de 36 mois (par ex : un contrat CAPE de 12 mois renouvelé 2 fois = 36 mois)

Si vous dégagez une marge suffisante et régulière sur plusieurs mois, alors vous devrez sortir du dispositif et procéder à votre immatriculation auprès du Centre de formalités des entreprises (CFE) compétent.

Vous quittez la couveuse à la fin de votre contrat C.A.P.E.

La sortie de couveuse est également possible à tout moment :

  • par rupture anticipée avant le terme de votre contrat (avec 1 mois de préavis)
  • en cas d’immatriculation de votre entreprise avant la fin du CA.P.E
  • à la reprise d’un emploi à temps plein

Attention, si la sortie administrative peut se faire rapidement, la sortie « comptable » peut prendre un certain temps. En effet, toutes les opérations effectuées pendant votre passage en couveuse doivent être soldées (clients, fournisseurs, TVA….) afin de clôturer la comptabilité de votre compte.

École de Cake Design en France

+ de 1790 stagiaires formées à nos techniques. 

Suivie par + de 200 000 personnes à travers le monde.

Organisme de formation certifié par Qualiopi et Datadock.
 

Nous contacter

Suivez-nous sur votre réseau social préféré !

Pour toute demande, rendez-vous sur l'onglet contact dans le menu du site.