C’est une grande chance pour une personne de pouvoir faire ce qu’elle aime à temps plein et vivre de sa passion. Ce n’est pas toujours le cas pour tout le monde. Mais chacun de nous peut trouver le moment à consacrer exclusivement au bien-être, histoire de se ressourcer au quotidien et faire le plein de bonheur et d’énergie. C’est en partie ce que procure par exemple la dégustation d’un cake design ou d’une quelconque vraie pâtisserie. Sans parler de la fierté et la reconnaissance qu’on peut ressentir devant ses proches et ses convives avec qui on aime partager ces moments de détente, la surprise et la réjouissance qui marquerait leur visage, surtout quand il s’agit d’une délicieuse pièce artistique réalisée par soi-même, à l’instar d’un wedding cake.

L’école Création Hloua est une chance pour tout ce monde passionné du cake design. Elle n’offre pas seulement au débutant la possibilité de mettre la main à la pâte, acquérir certaines bases et repartir avec un certificat, mais lui ouvre une sorte d’ascenseur qui va le propulser en toute sérénité, lui permettre d’accélérer en empruntant des raccourcis, afin qu’il se métamorphose en très peu de temps, pour se mettre définitivement dans la peau du cake designer et devenir un chef qui se respecte, autonome et opérationnel. C’est aussi valable pour les professionnels de la pâtisserie qui n’ont pas le temps de s’aventurer dans l’essayisme de recettes cake design, et qui viennent justement pour profiter de ces raccourcis et techniques servis sur un plateau d’argent.

La semaine dernière en formation, nous avons eu l’honneur d’accueillir Saqib. Chef pâtissier installé en Inde, il remplit la demande de ses clients qui raffolent de pâtisseries françaises. Maintenant, il voudrait proposer pourquoi pas : des wedding cakes aux indiens. Je rappelle que l’Inde est l’un des pays émergeants dont l’économie connaît un grand essor, avec une classe moyenne de plus en plus large et un pouvoir d’achat plus important. Tout l’honneur donc est pour Création Hloua d’avoir exporté en Inde le savoir-faire français des weddign cakes, car apparemment là-bas, personne ne propose ce genre de gâteaux, et avec notre cher Saqib ça sera bientôt une première.

Un autre chef pâtissier que nous avons eu la joie de recevoir en formation également, il s’agit de Yann installé en Guadeloupe. Salarié, il est venu en réponse à la demande de son patron. Celui-ci a dû probablement constater une demande florissante des wedding cakes en Guadeloupe et y voir un commerce prospère. Mylène et Farida étaient là aussi en formation. Originaires de la région parisienne, elles sont venues juste pour le plaisir. Plaisir partagé, car c’en était également un grand plaisir pour Création Hloua. Sans oublier Julianna, venue de très très loin se perfectionner. Accrochez-vous bien ! Elle vient de Madagascar.

Encore une fois, Création Hloua réussit la promotion à l’international du savoir-faire français du cake design. Si ça continue, on pourrait prétendre à la légion d’honneur ! La formation comptait aussi la charmante Myriam qui habite à Toulon. Débutante mais déterminée, elle veut se lancer dans les wedding cake et en faire son métier. Aucune inquiétude pour Myriam, elle est passée entre de bonnes mains. A elle désormais de nous donner de ses nouvelles et nous étonner de sa créativité. Merci de votre attention et à la prochaine ! ai pour tout le monde. Mais chacun de nous peut trouver le moment à consacrer exclusivement au bienêtre, histoire de se ressourcer au quotidien et faire le plein de bonheur et d’énergie. C’est en partie ce que procure par exemple la dégustation d’un cake design ou d’une quelconque vraie pâtisserie. Sans parler de la fierté et la reconnaissance qu’on peut ressentir devant ses proches et ses convives avec qui on aime partager ces moments de détente, la surprise et la réjouissance qui marquerait leur visage, surtout quand il s’agit d’une délicieuse pièce artistique réalisée par soi-même, à l’instar d’un wedding cake. L’école Création Hloua est une chance pour tout ce monde passionné du cake design. Elle n’offre pas seulement au débutant la possibilité de mettre la main à la pâte, acquérir certaines bases et repartir avec un certificat, mais lui ouvre une sorte d’ascenseur qui va le propulser en toute sérénité, lui permettre d’accélérer en empruntant des raccourcis, afin qu’il se métamorphose en très peu de temps, pour se mettre définitivement dans la peau du cake designer et devenir un chef qui se respecte, autonome et opérationnel. C’est aussi valable pour les professionnels de la pâtisserie qui n’ont pas le temps de s’aventurer dans l’essayisme de recettes cake design, et qui viennent justement pour profiter de ces raccourcis et techniques servis sur un plateau d’argent. La semaine dernière en formation, nous avons eu l’honneur d’accueillir Saqib. Chef pâtissier installé en Inde, il remplit la demande de ses clients qui raffolent de pâtisseries françaises. Maintenant, il voudrait proposer pourquoi pas : des wedding cakes aux indiens. Je rappelle que l’Inde est l’un des pays émergents dont l’économie connaît un grand essor, avec une classe moyenne de plus en plus large et un pouvoir d’achat plus important. Tout l’honneur donc est pour Création Hloua d’avoir exporté en Inde le savoir-faire français des weddign cakes, car apparemment là-bas, personne ne propose ce genre de gâteaux, et avec notre cher Saqib ça sera bientôt une première. Un autre chef pâtissier aussi sympa que nous avons eu la joie de recevoir en formation également, il s’agit de Yann installé en Guadeloupe. Salarié, il est venu en réponse à la demande de son patron. Celui-ci a dû probablement constater une demande florissante des wedding cakes en Guadeloupe et y voir un commerce prospère. Mylène et Farida étaient là aussi en formation. Originaires de la région parisienne, elles sont venues juste pour le plaisir. Plaisir partagé, car c’en était également un grand plaisir pour Création Hloua. Sans oublier Julianna, venue de très très loin se perfectionner. Accrochez-vous bien ! Elle vient de Madagascar. Encore une fois, Création Hloua réussit la promotion à l’international du savoir-faire français du cake design. Si ça continue, on pourrait prétendre à la légion d’honneur !

La formation comptait aussi la charmante Myriam qui habite à Toulon. Débutante, mais déterminée, elle veut se lancer dans les wedding cake et en faire son métier. Aucune inquiétude pour Myriam, elle est passée entre de bonnes mains. À elle désormais de nous donner de ses nouvelles et nous étonner de sa créativité. Merci de votre attention et à la prochaine !

Découvrez la formation en ligne « Wedding Cake »

Partager cet article:
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

École de Cake Design en France

+ de 1790 stagiaires formées à nos techniques. 

Suivie par + de 200 000 personnes à travers le monde.

Organisme de formation certifié par Qualiopi et Datadock.
 

Nous contacter

Suivez-nous sur votre réseau social préféré !

Pour toute demande, rendez-vous sur l'onglet contact dans le menu du site.